AMBASSADE DU SENEGAL AU JAPON


Son Excellence
Monsieur Mahammed Dionne
Premier Ministre
S.E.M. Sidiki KABA
Ministre des Affaires Etrangères
et des Sénégalais de l'Extérieur
Dakar Tokyo
Ven 25 ~ 27°
Sam 26 ~ 27°
27°C 
Ven 27 ~ 32°
Sam 27 ~ 32°
28°C 



Les Régions Naturelles du Sénégal

 

LE SENEGAL ORIENTAL

Le Sénégal Oriental, véritable bout du monde, à 467km de Dakar, est la seule région vallonnée du pays. C'est un endroit chaud où la température diurne, entre mars et mai, oscille entre 42 et 46°C à l'ombre. Epargné par le tourisme de masse, le Sénégal oriental, en pays Bassari, est un endroit où l'on trouve des paysages somptueux. Il regroupe les régions administratives de Tambacounda et de Kédougou.

Tambacounda, la plus grande ville de la région, est un carrefour entre le Mali et la Guinée.
Point de passage sur la voie de contournement de la Gambie entre Dakar et la Casamance, Tambacounda est aussi une gare ferroviaire sur le trajet Dakar-Bamako.
Véritable ville d'intégration sous-régionale Tambacounda se caractérise par son multiculturalisme résultant de la présence des populations sénégalaises d'éthnies diverses, Peul, Mandingue, Sarakole et Wolof, mais aussi africaines de la sous région.

Au Sénégal Oriental, au cœur du Sénégal des profondeurs, se trouvent les chutes de Dindefolo, du nom d'un village situé sur les contreforts du Fouta-Djalon.
Dindéfélo, une anse aux shutes spectaculaires, abrite une végétation luxuriante et conserve le dernier peuplement des chimpanzés, une vingtaine d'espèces. Dans la réserve naturelle communautaire d'une superficie de 13000 hectares, ces espèces sont répartie à Dindéfélo, à Ségou et à Niandoma.

La région du Sénégal Oriental abrite le parc national du Niokolo Koba.
Sur une superficie de près de 913 000ha, le parc national de Niokolo Koba constitue une réserve d'animaux sans équivalent en Afrique de l'Ouest.
Créé en 1926 comme réserve de chasse, le parc de Niokolo-Koba a obtenu le statut de parc national en 1954.
D'un relief assez plat avec une altitude de 16 à 311 mètres, le parc national de Niokolo Koba connu pour sa faune très riche est classé patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1981. Il est également classé réserves de biosphère par le réseau mondial de réserves de biosphère en 1981, après que l'ont été Samba en 1979 et le Delta du Saloum en 1980 dans la région de Fatick.

Accueil | Ministère | Nous contacter